Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 17:16

c'est surtout le naturaliste danois nicolas stenon (1638-1687) exprimera les principes élémentaires de la stratigraphie moderne " dépot et superposition des sédiments marins,plissements,discordances respectives de ces divers phénoménes"

 

le naturaliste suédois charles de linne (1707-1778) précisera les notions de genres et d'espéces et établira la

"nomenclature binominale" un moyen de classification satisfaisant permettant de comparer les formes disparues

avec les formes vivantes  ( ou chaque individu est nommé par son nom de genre suivi de son nom d'éspéce )

 

georges-louis leclers de buffon (1707-1788) eut le premier l'intuition de l'immense durée des temps géologiques ,

buffon écrit " les couches stratifiées résultent d'une sédimentation dans les eaux , qui s'est prolongée pendant

des millénéres et nom pas seulement pendant les 40 jours du déluge.

cette notion ,une fois acquise ,permettait déjà de concevoir l'échelle de la chronologie géologique .

 

plusieurs naturalistes dont alexandre brongniard(1770-1847) s'employérent ensuite à établir une relation dans le temps

entre les fossiles et les couches sédimentaires qui les renfermaient ."époque de formation " par les fossiles particuliers.

la paléontologie stratigraphique était née.

 

georges cuvier (1769-1832) il écrit " la vie a souvant été troublée sur cette terre par des évenements terribles.

des êtres vivants sans nombre ont été victimes de ces catastrophes"

ces brusques "révolutions" qui faisaient tout disparaître, s'établissaient de nouveaux peuplements , allait aussi proposer une explication aux différences constatées entre les organismes fossiles et actuels.

cuvier était un anatomiste remarquable, il est le fondateur de l'anatomie comparée et de la paléontologie des vertébrés

qui devenait une véritable science.

 

éléve de cuvier alcide d'orbigny(1802-1857) considéré par ailleurs comme le fondateur de la paléontologie stratigraphique,

fixera à 27 le nombre de ces catastrophes , sur laquelles il basera ses étages,il est évident qu'attribuer à une telle cause

les différences observées entre les formes actuelles et les formes fossiles revient à nier une quelconque possibilité

d'évolution puisque rien ne relie les différentes " créations" entre elles.

 

 un géologue anglais charles lyell ( 1802-1857 ) asséna un coup mortel au catastrophisme de cuvier en démontrant

à partir d'un nombre considérable de faits,que touts les transformations dont témoignent les couches géologiques

peuvent expliquées par les causes les plus ordinaires , les même phénoménes ayant toujours exercé les mêmes

éffets au cours des temps,mais il revient encore aux notions transformistes dont on trouve des germes déjà dans

l'oeuvre de buffon .  

                                                                                                                                                                    à se concrétiser dans les théories évolutionnistes

fut jean-baptistes lamarck (1744-1829) qui sentit le premier la nécessité de relier les êtres vivants aux êtres disparues

toute modification du milieu de vie entraînant une modification de l'animal, laquelle sera transmise héréditairement

"tout ce que la nature fait acquérir ou perdre aux individus" par l'influence de l'emploi prédominant d'un organe ou par celle d'un défaut constant d'usage de cette partie , elle le conserve par la génération aux nouveaux individus qui en proviennent

pour lamarck il n'y a aucune catastrophe ni ruptures d'aucunes sortes mais un continuum des origines à nos jours .

théorie basée sur l'héridité des caractéres acquis, sera l'une des sources de charles darwin.

 

lamark écrit aussi " l'homme, par son égoïsme trop peu clairvoyant pour ses propres intérêts, par son penchant à jouir

de tout ce qui est à sa disposition, en un mot, par son insouciance pour l'avenir et pour ses semblables,

semble travailler à l'anéantissement de ses moyens de conservation et à la destruction même de sa propre espéce"

lamarck 1820 " systéme analytique des connaissances positive de l'homme"

 

 

charles darwin(1809-1882)

celui-ci par contre n'attribuera plus la modification des espéces à une adaptation morphologique,

mais à une selection naturelle selon laquelle les espéces les mieux adaptées sont les seules survivantes,

darwin exposera sa doctrine dans son ouvrage sur "l'origine des espéces" .

au moyen de la selection naturelle ou la lutte pour l'existence dans la nature (paru en 1859)

lamarck n'avait eu aucune audience auprés de ses contemporains, darwin connut un succés immédiat parmi les scientifiques de son époque, on lui reprocha de jeter le doute sur le statut particulier octoyé à l'homme par dieu

et remettre en cause le principe "qui unit la création avec son créateur "

et surtout une parenté puisse exister entre l'homme et le singe.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : ammonites de collection crétacé
  • : blog sur les fossiles ammonites dinosaures ,métier agriculteur,
  • Contact

Recherche

Archives

Liens