Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 17:58

je vais vous narrer le vandalisme ,la médiocrité de certains individus qui ceux disent passionnés de nature, de fossiles.

au cours de mes recherches dans l'arrière pays niçois je rencontre parfois et je constate les dégâts occasionnés dans la prospection de fossiles de ces destructeurs de site , voir de magnifique murs de pierres sèches qui sont là au moins depuis 200 ans ou plus. construit par des mains de maîtres quand d'autres vandales sont venus les écrouler sans aucun scrupules , ni conscience pour glaner de si de là quelques coquilles fossilisées en cassant ces blocs de roche qui avaient servi à construire ces magnifique murs de restanque hauts de 2 à 3 m.

que doivent penser les propriétaires de ces terrains quand ils voient ce massacre, c'est certain qu'il n'ont plus aucune considération de ces soit disant chercheurs de fossiles et je les comprends malheureusement, nous en compatissons tous les bons comme les mauvais.

j'ai honte pour eux et le mot est encore faible. Ces hommes de l'époque ont parfaitement alignés ces murs suivant le relief de la montagne quand d'autres incapables les ont démolis.

 

aussi la suite dans le haut  var ou des groupes d' une dizaine d'individus vous détruisent toute une couche géologique, piochant, massacrant sans vergogne, laissant derrière eux le chaos c'est désolant.

je constate malheureusement que cela se reproduit très souvent, l'intérêt  pécuniaire de la vente de fossiles n'est pas innocent depuis la multiplication des ventes aux enchères sur internet etc ....

 

j'ai vu des hollandais en pleine été avec leur camping-car garé à proximité, vandalisé des strates en pleine réserve géologique au bord même de la route ,sans gêne à angles là même ou se trouve le stratotype du barrémien.

 

et d'autres encore nordiques aux alentours du lac Castillon à Castellane ou carrément ils écroulent les roches sur le bord du chemin pour ensuite émiettées, éparpillées le tout sur la route à la recherche de quelques fossiles.

je vous laisse imaginer le spectacle dans quel état ils ont laissé la route ! un désastre.

encore une fois c'est pas bien.    .   

 

les fouilles excessives qui ont entraîné la stérilisation , pour des décennies , de bien des gisements du sud-est,

et qui empêchent actuellement de mener à bien leur étude et il est alors impossible d'utiliser ces coupes

à des fins stratigraphiques de tout ces niveaux fossilifères , les dévastations que l'on peu constater actuellement

un peu partout, interdisant souvent de faire des relevés banc par banc.

 

 

 

 

 

 

les restanques,

avant qu'est-ce qu'y avait, ici.

des rochers, des bruscs, des lavandes et des messegues poussant dans dans point de terre mais eux les paysans,

tout à pic à pelle, et avec les mains, avec les ongles, ils ont bâti des restanques jusqu'au plus haut des montagnes,

oh, ils pleuraient pas leurs heures, plutôt ils regrettaient le temps passé à dormir, même si c'était guère,

mais de pays qui valaient rien, avec leur travail et aussi l'aide du vent , de la pluie, et du soleil, ça fini qu'il ont

bonifié la terre, qu'elle a mûri et leur a donné du vin, de l'huile, du pain.

c'est pour la nourriture de leurs enfants qu'ils se sont fatigués à les monter, pour de la vie, pour des vivants.

leurs murs en pierres sèches, des fois si bien ajustés que la pointe d'un couteau y passerait pas.

 

extrait = du livre "pierre le migrant"

(la bastide des espoirs)

de  danielle baudot-laksine 

 

 

source de l'image:

source de l'image:

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : ammonites de collection crétacé
  • : blog sur les fossiles ammonites dinosaures ,métier agriculteur,
  • Contact

Recherche

Archives

Liens